Sandrine Musel et son « gang d’acteurs positifs et engagés »

13 mai 2018 - 52 vues
Télécharger le podcast

Dans cette seconde partie de l’entretien nous parlerons des neurosciences et du chant. Sandrine Musel explique l’effet positif du chant auprès des personnes atteintes de MND, particulièrement celui de se sentir mieux, moralement et physiquement.

Intéressée depuis longtemps par les neurosciences, Sandrine parle de la mémoire procédurale. La pratique du chant et de la musique stimule la plasticité cérébrale. « Notre cerveau est musical de notre naissance à notre mort » souligne-t-elle. La musique est donc un excellent moyen d’apprendre, mais aussi pour certaines personnes atteintes de MND, de réacquérir les apprentissages qui serviront à retrouver une meilleure autonomie au quotidien.

Pour finir cet entretien « La Consultante énervante » nous présente succinctement ses blogs.

Pour plus d’informations voici également quelques liens utiles :

http://laconsultanteenervante.com/patrons-et-humanistes-oh-yes-they-can

http://www.ra-sante.com/alzheimer-une-etude-sur-les-effets-positifs-du-chant-193678.html

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_07/i_07_p/i_07_p_tra/i_07_p_tra.html

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article